Et si vous investissiez dans l'immobilier locatif ?

S’il y a bien quelque chose qui est de moins en moins intéressant au fil des années, c’est le placement de votre argent sur un livret. En effet, à l’heure où nous écrivons ces lignes, le taux du Livret A est à 0,50% : autant vous le dire vous ne gagnez, pour ainsi dire, rien. C’est pourquoi, de plus en plus de Français se tournent vers un investissement particulièrement rentable : l’immobilier locatif. Si vous ne savez pas comment trouver un bien, n’ayez crainte, il existe des réseaux immobiliers comme La Résidence qui proposent de nombreux biens dans lesquels vous allez pouvoir investir ! Explications.

Comment investir intelligemment dans l’immobilier locatif ?

La première chose que vous devez savoir c’est qu’il n’est pas nécessaire d’être immensément riche pour investir. Souvent, on recommande d’avoir 10% de la somme totale de votre projet, notamment pour couvrir les frais de notaire ou d’agence. Par exemple, si vous partez sur un appartement d’une valeur de 100 000 €, mettez de votre poche uniquement 10 000 € : le reste étant financé par le crédit immobilier et son effet levier. Car, oui, il est possible d’utiliser ce genre de crédit comme effet de levier (afin de créer de l’argent). Cependant, il faut respecter une seule condition : que le loyer perçu du logement soit au moins égal au montant du crédit. Mieux encore, s’il est supérieur, vous pourrez réaliser un bénéfice mensuel, c’est ce que l’on appelle le cash-flow, de quoi améliorer vos finances !

Grâce à cette méthode, c’est donc le locataire en place qui paie votre crédit. De votre côté, vous n’avez qu’à payer les travaux et les divers impôts que vous pourriez avoir. D’ailleurs : en réalisant des travaux, vous pourrez réduire votre impôt, et ainsi améliorer encore votre investissement locatif… Bref, si vous aussi vous en avez assez du Livret A ou même du LEP, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Et si vous investissiez dans l’immobilier locatif ?