Crampes aux mains : comment se produisent-elles et à quoi sont-elles dues ?

Ils apparaissent soudainement et ne disparaissent pas facilement. Il s’agit de crampes aux mains, des spasmes involontaires et douloureux qui peuvent parfois entraver sérieusement l’accomplissement de certaines activités quotidiennes. Voici comment et pourquoi ils se produisent.

Ce que nous allons traiter

  • Comment se manifestent les crampes aux mains ?
  • Quelle est la cause des crampes aux mains ?
  • Diagnostic et traitement

Comment se produisent les crampes aux mains

Les crampes aux mains sont des contractions musculaires involontaires et douloureuses dans les muscles des mains. En médecine, elles sont classées comme des dystonies focales, consistant en l’apparition de contractions musculaires prolongées ou intermittentes qui provoquent des mouvements ou des postures anormaux.

Le trouble en question se manifeste par une sensation de contracture ou de raideur qui entraîne une flexion ou une extension involontaire de la main ou des doigts. Progressivement, ces symptômes peuvent être accompagnés d’autres, comme des picotements, des gonflements, des rougeurs de la peau et des engourdissements.

La présence de crampes à la main peut entraver l’exécution des activités quotidiennes les plus banales, comme la manipulation de petits objets (stylo, clés, etc.), le vissage de la cafetière, l’écriture, l’utilisation du clavier, etc.

Quelles sont les causes des crampes aux mains ?

Les raisons qui provoquent les crampes aux mains sont nombreuses et variées. La possibilité d’en souffrir augmente lorsqu’une personne effectue des activités répétitives qui sollicitent de manière prolongée les muscles des mains. La contraction spastique de ces muscles peut, par exemple, être provoquée par une écriture prolongée, ce qui était autrefois typique des scribes. Dans ce cas, on parle de graphospasme ou de crampe du scribe.

Manque d’hydratation

Les causes possibles de ce trouble sont les déséquilibres électrolytiques dus à un manque d’hydratation et à une carence en minéraux, notamment en magnésium et en potassium. Des raideurs et des crampes dans les doigts et le poignet sont également dues au syndrome du canal carpien, qui résulte de la compression du nerf médian lors de son passage dans un canal délimité par les os du poignet.

Dans les cas plus graves, les crampes aux mains peuvent être le symptôme de maladies neurologiques ou dysmétaboliques particulières. C’est le cas des dystrophies musculaires distales, un type particulier de dystrophie musculaire caractérisé par un affaiblissement des muscles situés aux extrémités des membres, y compris les mains.

SLA

Une autre maladie dont les crampes aux mains font partie des symptômes est la SLA (sclérose latérale amyotrophique), une maladie dégénérative du système nerveux central. Le diabète, en raison d’un taux de sucre élevé dans le sang, peut également endommager le système nerveux, ce qui entraîne des crampes dans les mains et les muscles en général.
Diagnostic et traitement

Comment poset un diagnostic ?

Grâce à l’anamnèse et à l’examen objectif, le spécialiste est en mesure de poser le diagnostic en quelques minutes, même s’il est toujours bon de le confirmer par des investigations et des analyses plus spécifiques comme l’électromyographie, qui étudie l’état électrique du nerf et permet de définir à quel point et où il souffre. Des radiographies, des tomodensitogrammes, des IRM et des analyses de sang peuvent également être nécessaires.

Compte tenu de la nature hétérogène des facteurs qui contribuent à déclencher les spasmes involontaires et douloureux qui caractérisent les crampes aux mains, le traitement varie en fonction de la cause qui a conduit à l’apparition du trouble. Dans tous les cas, lorsque la crampe survient, le moyen le plus rapide de la contrer est d’étirer les muscles concernés.

En ce qui concerne la prévention, il suffit d’apprendre à préserver les mains des mauvais mouvements et postures, en évitant les activités répétitives pendant trop longtemps. Pour prévenir les crampes aux mains, il est également conseillé de s’hydrater correctement et de ne pas négliger l’apport en minéraux, notamment en magnésium et en potassium.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *