Organisation

Le GIS CollEx-Persée réunit, aux côtés de Persée, les principaux acteurs de l’IST en France:

  • les opérateurs soutenant les politiques nationales en matière d’IST (ABES, ANRT, CTLES)
  • les structures nationales conservant de grandes collections patrimoniales (BnF, INIST)
  • les bibliothèques délégataires CollEx (bibliothèques relevant de l’enseignement supérieur et de la recherche, sélectionnées par le Ministère)

En tant que structure non pourvue de la personnalité morale, un GIS ne dispose ni de l’autonomie juridique ni de l’autonomie financière et ne possède pas de patrimoine propre. C’est pourquoi le GIS sera domicilié au sein d’un établissement porteur. La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg a été désignée par le Ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche comme établissement porteur du groupement.

 

Le groupement d'intérêt scientifique réunit des opérateurs, des structures nationales et des bibliothèques délégataires. Il est administré par un établissement porteur.

Les membres du GIS

La gouvernance du GIS sera assurée par un comité directeur, qui nommera un président en son sein. Le comité directeur s’appuiera sur un comité opérationnel pour concevoir et exécuter le programme d’activité du GIS, et sur un conseil scientifique qui émettra des avis et recommandations sur ces activités.

 

Schéma présentant les différentes instances du Groupement d'intérêt scientifique CollEx-Persée : le comité directeur, le comité opérationnel et le conseil scientifique collaborent pour assurer les missions du GIS

Les instances du GIS

 

Chaque année, avec le soutien financier du ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche, les établissements membres du GIS décident librement des projets et évaluent les moyens humains, matériels et/ou financiers qu’ils engagent. En collaboration avec les opérateurs et structures nationales, les bibliothèques délégataires pilotent et coordonnent un programme d’actions appuyé sur un réseau de “bibliothèques associées”, ainsi que de bibliothèques qui possèdent des collections  labellisées « CollEx ».

 

Le ministère finance le groupement d'intérêt scientifique, qui anime le réseau documentaire, au sein duquel se trouvent les collections labellisées, via des appels à projets

Une organisation en réseau