Feuille de route 2018

2018 marque l’entrée de CollEx-Persée dans une phase opérationnelle. Les actions suivantes seront mises en oeuvre :

 

# Afin d’assurer la visibilité des collections, l’objectif à terme est de déployer une cartographie dynamique croisant gisements documentaires et laboratoires de recherche, d’y associer des référentiels et d’en assurer le référencement sur le web. En 2018, une première carte, consultable en ligne, sera réalisée. Elle s’appuiera sur les outils de signalement existant (Archives nationales, BnF, CCfr, etc.) et sur les collections d’excellence labellisées.

 

# Concernant le programme « Numérisation », l’objectif prioritaire de l’année 2018 est la définition d’une politique nationale et des modalités de financement pour accompagner sa mise en œuvre. Une étude est en cours afin de disposer de données qualitatives, statistiques et techniques sur l’état actuel de l’offre d’outils de production, d’enrichissement et de diffusion et sur les besoins en la matière. Sur la base de ces résultats, l’instrumentation de corpus déjà numérisés et le soutien à des outils mutualisés seront proposés.

 

# Dans le cadre du programme « Acquisition », CollEx-Persée est amené à travailler de concert avec le consortium Couperin dont l’expérience et l’expertise dans le domaine des ressources électroniques sont avérées. Deux chantiers seront ouverts en 2018 : d’une part, une expérimentation avec un nombre limité d’éditeurs pour valider les conditions d’un accès national à des ressources très spécialisées ; d’autre part, l’élaboration d’un vade-mecum précisant le périmètre d’intervention de CollEx-Persée, l’organisation des achats et les modalités de stockage des ressources.

 

# Concernant les Services associés à l’utilisation des ressources, plusieurs actions seront conduites : la modernisation de la fourniture de documents à distance et le soutien à de nouveaux services orientés recherche. Pour celui-ci, un appel à projet est prévu en 2018 sur une gamme ouverte d’initiatives et d’expérimentations pouvant notamment relever de l’édition en ligne, l’open access, la fouille de textes (TDM), la gestion de données de la recherche en particulier associées à l’exploitation de corpus, la conception et mise en oeuvre de référentiels de données, la formation des chercheurs et doctorants à la gestion de leur information et de leurs données… Il s’agira, au travers de cet appel à projet, d’identifier une gamme de services à la recherche susceptibles d’être développés au niveau du réseau national et de constituer une ressource commune de compétences, savoir-faire et de bonnes pratiques irriguant le réseau.

 

Feuille de route validée par le conseil des membres.